Généralités

From wikivie
Jump to navigation Jump to search

Ce wikivie est construit pour rassembler le maximum de connaissance permettant de construire la future civilisation, celle qui existera quand se déclenchera les phénomènes que l'actuelle civilisation engendre. Le but de tous les humains de bonne volonté est de faire en sorte que cette future civilisation soit vivable à long terme pour tous ceux qui auront pris en compte les bons principes. Pour vivre demain, nous, les habitants des pays civilisés, allons devoir se préparer. C'est le maître mot des fermes de la vie, l'association qui est à l'initiative de ce travail, se préparer.

Bien sûr, cela est très différent pour la plupart des pays pauvres qui ne verront pas de changement notable quand la civilisation va s'effondrer.

Il nous faudra, bien avant le changement de civilisation, être capable de :

  1. fournir L'eau, y compris quand la sécheresse fera rage et perturbera cette ressource absolument indispensable.
  2. Fournir la nourriture tous les jours de l'année et au moins pour ceux qui participent au fonctionnement des fermes de la vie.
  3. Fournir les soins de la naissance, et même un peu avant, jusqu'à la mort.
  4. Fournir la connaissance au travers d'un enseignement qui ne peut pas être moins riche que ce qu'il est actuellement.
  5. Fournir la sécurité et la justice.
  6. Fournir l'énergie forcément renouvelable et donc contrôler sa source quasi unique, la forêt.
  7. Fournir la culture, les distractions et la joie.
  8. Apprendre les éléments d'une vie harmonieuse, avec pour maître mot l'altruisme en lieu et place de l'individualisme.

Autour des grandes agglomérations, devra se construire ce que nous appelons des fermes, mais qui comportent bien d'autres aspects que les fermes dont nous gardons l'image de notre enfance. Ces fermes occupent un espace de un hectare, soit cent mètres sur cent mètres et seront la base de la vie de cinq cents personnes. C'est-à-dire que ces fermes vont devoir concentrer la plupart des services pour la vie de ses habitants. Ces fermes sont regrouper en domaine. Un domaine comporte au moins sept fermes. Pourquoi cinq cents habitants et pas mille ou deux cents ? Il existe beaucoup de réponses à cette question. Disons que la répartition des compétences en est une importante.

Ces habitants proviennent de deux sources : trois cents habitants qui vivent à proximité de la ferme et deux cents qui viennent des zones fortement urbanisées. Cela évitera qu'ils déferlent sur nos fermes au moment de l'effondrement et ils pourront ainsi participer à la sécurité de la ferme qui ne manquera pas d'attirer les gens imprévoyants et trop sûr d'eux et qui n'ont plus rien à manger.

Pourquoi un hectare et pas deux ou dix ? Parce que les déplacements, même de quelque mètre, ne vont pas être si simple, parce qu'il faut contrôler notre impact sur l'environnement et surtout parce que c'est suffisant pour nourrir mille personnes dans les meilleures conditions et donc à fortiori cinq cents.